/
/
/
/
Le rapport du GIEC, vous l’avez vu passer ? 

Le rapport du GIEC, vous l’avez vu passer ? 

Le dernier rapport du GIEC n'a pas redonné confiance. Le CVC est un moyen efficace d'obtenir des résultats et Hysopt peut vous aider!

Il semble que notre planète et notre monde n’aient pas de répit… Après avoir enfin pu reprendre le cours de la vie après ces années Covid et avoir vu l’horrible guerre qui se déroule en Europe de l’Est, nous oublierions presque que nous sommes toujours en train de lutter contre un autre dilemme global et humanitaire : la crise climatique. 


Le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, également connu comme le rapport du GIEC, n’a pas forcément redonné confiance. Mais après que plus de 200 scientifiques, réunis par les Nations Unies, aient discuté de leurs conclusions et de l’avenir de notre planète, les résultats n’appellent pas nécessairement à la célébration… Nous avançons, mais vous pouvez être sûrs que nous devons aller plus vite pour atteindre les objectifs de 2030, et finalement de 2050 !  

Nous n’allons pas entrer dans tous les détails, mais nous allons cependant nous concentrer sur notre domaine d’expertise : les installations HVAC ! 

Appel à tous les propriétaires de bâtiments!

En bref, le secteur du bâtiment, et plus particulièrement ses systèmes de chauffage et de refroidissement, freine nos efforts collectifs de réduction des émissions de carbone ! Même si nous aimerions que ce ne soit pas le cas, ce l’est malheureusement. Les bâtiments contribuent à environ 40 % des émissions mondiales, dont 40 % proviennent directement du chauffage et de la climatisation de ces bâtiments. Il est donc impossible d’atteindre les objectifs climatiques sans que l’environnement bâti prenne ses responsabilités et réduise ses émissions. Pas d’inquiétude, la bonne nouvelle est que nous avons toutes les solutions nécessaires à portée de main. La seule chose qui nous reste à faire est de les mettre en œuvre.   

En fin de compte, c’est simple: nos systèmes de climatisation sont mal conçus. En tant qu’humains, nous avons tendance à traiter la crise climatique comme un petit obstacle à court terme. Nous mettons des rustines sur ce problème plutôt que de nous préparer à un changement profond. Nous continuons à mettre des pansements sur une plaie béante et ouverte au lieu de la traiter correctement. En 2021, la quantité totale d’émissions de CO2 liées à l’énergie était d’environ 31,5 gigatonnes. Mais la plus grande entreprise de capture du carbone au monde ne peut traiter qu’environ 4 000 tonnes par an. Cela équivaut à environ 3 secondes de la production annuelle de l’humanité… Donc, si nous voulons empêcher notre planète de dépasser les fameux 1,5°C, il est crucial que l’environnement bâti devienne net zéro d’ici 2050 !  

Le coût de la paresse en matière de réduction des émissions de carbone

Si vous n’avez pas encore commencé à réduire vos émissions de carbone, nous vous conseillons vivement de le faire, la pression du temps est réelle ! Après plusieurs années de sensibilisation et de subventions à ceux qui prennent des mesures plus durables, la phase suivante est imminente : pénaliser ceux qui n’agissent pas de manière responsable en termes de réduction de carbone ! Vous pensez peut-être qu’il vous reste un peu de temps, mais le climat politique et social actuel en Europe avec Covid, la guerre en Ukraine rongent nos réserves. 

La fenêtre pour agir « volontairement » et peut-être bénéficier d’une partie de l’aide gouvernementale, se ferme lentement. Avant que vous ne le sachiez, vous allez non seulement payer trop sur votre facture d’énergie, mais aussi sur tous les coûts supplémentaires qui découlent du fait que vous n’avez pas réduit les émissions de carbone de vos bâtiments. Selon le rapport McKinsey « The net-zero transition », le coût estimé de la réduction des émissions de carbone entre 2021 et 2050 s’élèverait à environ 275 000 milliards de dollars ! Les gouvernements n’ont tout simplement pas le luxe de subventionner indéfiniment. Tôt ou tard, des taxes sur le carbone seront introduites. Les dépenses estimées pour nous sortir de cette menace climatique sont pour le moins importantes. Mais de nombreux investissements ont un retour sur investissement positif. Ils ne doivent donc pas être considérés comme de simples coûts. 

Rencontrez le changeur de jeu 

La gestion de vos bâtiments, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, peut se faire de nombreuses manières. Mais beaucoup de ces options peuvent être coûteuses et prendre des années, voire des décennies, avant de produire un quelconque avantage. En revanche, s’attaquer à votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation est ce qui vous donnera, à vous et à notre planète, des résultats rapides, tangibles et efficaces. Les installations de chauffage et de refroidissement sont souvent négligées. Et c’est bien dommage, car leurs factures peuvent souvent atteindre des chiffres très élevés. Notre logiciel Hysopt Digital Twin nous a montré à maintes reprises qu’il pouvait aider une entreprise à économiser non seulement 30 % en moyenne. Pensez-y, trop payer sur votre facture d’énergie signifie trop émettre de CO2. Parce que nous ne réduisons pas seulement vos coûts énergétiques, mais aussi vos émissions de carbone d’environ 40% ! 

Nous l’avons déjà dit, et nous le répéterons : Pointer du doigt et penser que « quelqu’un d’autre va résoudre le problème » est un chemin dangereux à emprunter. Alors, assumons nos responsabilités et faisons ce qu’il faut ! 2030, nous voilà ! 

La récréation est terminée, prenez contact, car il est temps d’agir! 

Hysopt IPCC report

Article

Le rapport du GIEC, vous l'avez vu passer ? 
Le dernier rapport du GIEC n'a pas redonné confiance. Le CVC est un moyen efficace d'obtenir des résultats et Hysopt peut vous aider!

Roel Vandenbulcke

Créé pour faire bouger les choses

Article

Créé pour faire bouger les choses
Agissons et rénovons nos bâtiments pour réduire les émissions de gaz à effet de serre car le temps presse !

Roel Vandenbulcke

2021: Une autre année dans les annales

Article

2021: Une autre année dans les annales
Une fois de plus, l'année précédente s'est révélée intéressante. Pour nous, chez Hysopt, ce ne fut pas différent. Mais nous sommes très fiers de dire que nous avons contribué à un changement pour le mieux.